Radiesse

Qu’est-ce que Radiesse?

Radiesse est un implant injectable stérilisé, utilisé comme agent de comblement pour redonner du volume et combler certaines rides. 
Il composé à la fois d’un produit anesthésiant (la lidocaïne), d’une base de cellulose, d’hydratants ainsi que de microsphères d’hydroxyapatite de calcium synthétique (CaHA). Ils sont biocompatibles et biorésorbables (le corps les métabolise). Le CaHA est un matériel biologique utilisé depuis plus de vingt ans en orthopédie, en neurochirurgie, en chirurgie dentaire et en ophtalmologie. Il est intéressant puisqu’il est naturellement fabriqué par l’organisme.

Quels sont les effets du Radiesse?


Radiesse fait partie de la classe des stimulateurs de collagène. Ses corrections et effets viennent donc principalement du propre collagène de la personne, plutôt que d’un appel d’eau comme pour les produits à base d’acide hyaluronique (que l’on compare à une éponge).

Radiesse est injecté sous la peau pour améliorer l’apparence de celle-ci (rides, plis faciaux) ou plus profondément pour volumiser ou modifier les contours du visage. On peut aussi l’utiliser pour rajeunir les mains.

Les injections sont très peu douloureuses, car elles font intervenir de fines aiguilles ou canules (petites tiges creuses non tranchantes). Elles sont aussi associées à la présence de lidocaïne pour contribuer à atténuer la douleur lors du traitement.

Radiesse est-il permanent ?

Non. Le gel se disperse sur une période de plusieurs mois. Les particules de CaHA se désintègrent graduellement, car elles sont ingérées par le métabolisme avec le temps.

Combien de temps dure-t-il ?

Des études cliniques ont démontré que les microsphères de CaHA ont une durée de vie de sept ans. Au niveau du visage, Radiesse permet une correction estimée d’environ deux ans. Les résultats peuvent varier d’un individu à l’autre, en fonction de l’âge, du type de peau, du style de vie et de l’activité musculaire de chacun.

Y a-t-il des contre-indications ?

Il n’est pas recommandé d’injecter du Radiesse à un site où il y a la présence d’un autre type d’implant. Il est donc préférable d’attendre que cet implant se soit complètement résorbé.

Certains médicaments occasionnant des saignements ou inhibant le processus de guérison sont à éviter.

Radiesse ne doit pas être utilisé dans une zone où il y a présence d’inflammation ou d’infection.

Une allergie ou sensibilité à un des constituants constitue aussi une contre-indication.

 

Que peut-on traiter avec cet implant ?

Cet injectable volumisant est idéal pour corriger un creux, une perte de volume ou un défaut de contour tel que :

  • Sillons nasogéniens
  • Dépression des commissures labiales
  • Augmentation de la joue et du menton
  • Marques d’acné
  • Augmentation du creux du menton
  • Contour de la mâchoire
  • Mains

Il n’est toutefois pas indiqué pour de fines ridules, des peaux fines, pour les lèvres ni pour la région intersourcilière.

Quels sont les avantages ?

Plusieurs avantages font de Radiesse un produit recommandable. Il ne nécessite pas de test cutané en raison de sa biocompatibilité. Il peut donc être utilisé la journée même de votre consultation à Sherbrooke, Montréal ou Val-d’Or. C’est un produit approuvé par Santé Canada et il bénéficie de la certification CE en chirurgie plastique. Radiesse demeure souple et malléable et se confond aux tissus environnants. Il fait appel à la synthèse de collagène de l’individu.

Questions fréquemment posées

A-t-il des effets secondaires?

Peu d’effets secondaires ont été reportés. Toutefois, des réactions communément liées à l’injection peuvent apparaître : rougeur, enflure, douleur, démangeaison, décoloration transitoire ou sensibilité sur le site de l’injection, nodosités. L’utilisation de fines canules atténue de beaucoup le risque des ecchymoses.

Radiesse sera-t-il visible aux rayons X ?

Radiesse peut apparaître sur les radiographies du dentiste, car c’est un produit radio-opaque. Toutefois, il ne devrait pas nuire aux lectures par rayons X, car sa densité est inférieure à celle des os. Il n’existe pas de risque important pour que Radiesse masque des tissus anormaux.

Les injections sont-elles douloureuses ?

La réaction de chaque patient(e) est différente. C’est pourquoi l’injection pourrait être accompagnée d’un anesthésiant topique ou local.

Combien de traitements sont-ils nécessaires ?

Habituellement une seule séance suffit. Occasionnellement une session de peaufinage assure un résultat optimal.

À quoi faut-il s’attendre après un traitement ?

Certains patients pourront retourner travailler immédiatement après l’injection de Radiesse, d’autres attendront 24 heures. Approximativement 24 heures suivant un traitement Radiesse, l’enflure ou la rougeur est résorbée.

Voir les avant/après

Avis légal © Copyright 2019, Tous droits réservés