Cellulite

Traitement de la cellulite

Qu’est-ce que la cellulite? Cette obésité localisée (cellulite) est caractérisée par un tissu graisseux qui reste plus ou moins emprisonné dans un tissu environnant plus épais et plus dur que la normale. Le tissu qui entoure les cellules graisseuses, appelé tissu conjonctif, devient donc plus épais, plus visqueux. Les échanges liquidiens entre les tissus diminuent, la rétention d’eau augmente. Cette eau se transforme en gelée et se fixe dans l’épaisseur du tissu conjonctif. Ce dernier perd de la souplesse, devient beaucoup moins efficace, plus ou moins capable de favoriser les échanges nutritifs. De plus, on constate que la cellulite répond peu ou pas à un régime amaigrissant.

Aspect de la cellulite

La peau prend un aspect bosselé et flasque très disgracieux, qui fait penser à des ondulations ou à des vagues et qui est souvent sensible à la pression locale. Plusieurs femmes se pincent la peau pour faire apparaître cette peau d’orange. Ceci n’est pas un signe pour détecter la cellulite, contrairement aux croyances populaires.

Il y a de nombreux bébés un peu grassouillets qui présentent souvent sur les fesses cet aspect de peau d’orange. On ne peut absolument pas dire qu’ils font de la cellulite. Rien de mieux que de se regarder dans un miroir. Si on aperçoit des bourrelets là où en principe il ne devrait pas y en avoir, si en tendant la peau de la cuisse vers le haut les bourrelets sont toujours là, alors on peut constater qu’il y a présence de cellulite.

Les causes possibles de la cellulite

Plusieurs hypothèses sont émises concernant les causes possibles de la cellulite. On parle de stress, de mauvaise élimination des déchets par trouble circulatoire, de constipation ou de mauvais fonctionnement du foie.

Ces causes seraient très générales. De nombreuses personnes atteintes de ces troubles ne font pas de cellulite et un grand nombre de femmes atteintes de cellulite ne présentent aucun de ces troubles.

On parle parfois d’hérédité ou plutôt d’héritage d’une tendance, d’un métabolisme favorisant ce phénomène qu’on appelle la cellulite. Mais il est difficile d’évaluer jusqu’à quel point.

L’hypothèse qui paraît la plus appropriée est celle de troubles reliés à un processus hormonal, car cette affection ne touche pratiquement que les femmes. Souvent, l’aggravation de la cellulite se présente au cours des diverses périodes de la vie génitale active de la femme (puberté, grossesse, prise de contraceptifs, pré­ménopause).

La cellulite touche surtout les courbures propres à la femme au niveau des hanches, des fesses et des cuisses. On peut la voir aussi à d’autres endroits, mais ceci est moins fréquent.

Traitements plus ou moins efficaces contre la cellulite

Les médicaments comme les pilules et les suppositoires semblent cliniquement peu efficace.

Les massages manuels ont pour effet de stimuler la circulation superficielle et peuvent apporter une sensation de bien-être, mais leur action sur la cellulite semble transitoire.

Les bains chauds et les bains tourbillons ont pour effet de dilater les vaisseaux superficiels et d’accroître temporairement la circulation, mais ils ne touchent pas directement à la cellulite.

Les exercices physiques et la marche n’ont pas d’action directe sur la cellulite. Ils sont recommandés parce qu’ils activent la circulation et tendent à raffermir les tissus en leur donnant une meilleure tonicité.

Il faut éviter de prendre du poids, car il y aura des accumulations de graisse qui se logeront d’abord dans les sites de prédilection de la cellulite. On recommande un régime riche en protéines pour maintenir une bonne musculature mais pauvre en gras et sucre pour éviter les gains de poids. Boire beaucoup d’eau favorise une meilleure évacuation des déchets par les reins.

En général, on suggère d’éviter le sel pour celles qui ont tendance à faire de l’œdème (enflure) et présentent de la congestion en phase prémenstruelle. Le sel ne fait pas engraisser, et se priver de sel ne fait pas maigrir.

Traitements qui touchent directement la cellulite

On ne peut agir directement sur les causes de la cellulite étant donné qu’on les connaît mal, alors on tente d’en corriger les effets et il faut s’attendre à ce que la cellulite réapparaisse éventuellement. La cellulite ne se guérit pas, mais se contrôle.

La subcision consiste à libérer sous la peau les petites zones de fixation ou de dépression à l’aide de petites lames qui permettront de surélever la peau. Elle ne nécessite pas de coupure ni d’arrêt de ses activités quotidiennes.

Le lipotransfert consiste à dégager sous la peau les cellules adipeuses regroupées en petites bosses et de les répartir également. Il n’y a pas d’extrait de gras (comme pour la liposuccion). Le lipotransfert nécessite toutefois une anesthésie locale ainsi que le port d’un vêtement compressifs pour 2 semaines. (Voir aussi Liposcupture).

le Venus Freeze MP² est un appareil destiné à estomper la cellulite, réduire le relâchement cutané, réduire la circonférence, estomper les rides et ralentir le processus de vieillissement cutané. Il peut aussi avoir des effets thérapeutiques d’activation de la circulation et de soulagement des douleurs musculaires dans les zones traitées.

Découvrez Venus Freeze

 

Avis légal © Copyright 2017, Tous droits réservés